ou


Me connecter automatiquement à chaque visite
Cacher mon statut en ligne pour cette session


  • 25/10 : Actu : Lucas, la bête noire de Bordeaux
  • 25/10 : Infirmerie : L'infirmerie se vide enfin
  • 25/10 : Site : LMDPSG recrute des rédacteurs !
  • 25/10 : UEFA : Un parisien dans l'équipe type UEFA

Dossiers : Duel à distance PSG/MHSC

Article rédigé le 21/04/2012 à 18h40

Article Vu 1224 fois
J'aime(0)

 

 

 

Alors que le sprint final se poursuit entre Paris et Montpellier pour l’attribution du titre de champion de France cuvée 2011/2012, le club de la capitale affrontera Sochaux demain au Parc pour le compte de la 33ème journée de Ligue 1. Entre temps, les héraultais auront accueillis Valenciennes à La Mosson à 19h sous les caméras de Foot+.

Si l’optimisme était de rigueur la semaine dernière à la veille du déplacement du MHSC au stade du Moustoir pour y affronter Lorient (voir article Duel PSG/MHSC : des raisons d’y croire), on serait bien plus surpris de voir Montpellier laisser trainer des points en route face à Valenciennes…

 

Montpellier à La Mosson c’est mieux que le Real Madrid à Santiago Bernabeu

Il n’aura échappé à toute personne qui s’intéresse un minimum à notre championnat national que les déplacements à La Mosson cette saison sont souvent synonymes de défaites pour les équipes visiteuses. En 16 matches de championnat dans l’Hérault, les ouailles de Loulou Nicollin se sont imposées 14 fois pour un match nul (face à Toulouse 0-0) et une défaite face au PSG (3-0) alors emmené par un Javier Pastore stratosphérique. 2,06 buts marqués par match, 0,56 concédés en moyenne, les chiffres ont de quoi faire tourner la tête. Le tout pour un ratio de 2,69 points par match. C’est bien simple, dans les 5 grands championnats majeurs en Europe ils ne sont que deux à faire mieux… Manchester City et le FC Barcelone avec 2,88 points récoltés par match disputé à la maison. La Mosson est encore plus dure à prendre que Santiago Bernabeu, où le Real prend en moyenne 2,59 points par match. Les Montpelliérains restent en outre sur une série en cours de 7 victoires consécutives à domicile. Imprenable cette Mosson, on vous dit.

 

Valenciennes n’aime que le Nord

C’est un fait Montpellier est tout simplement monstrueux à domicile, dictant sa loi à qui vient lui chercher des poux. Mais on se dit qu’il peut y avoir match avec une équipe solide à l’extérieur, c'est-à-dire une équipe bien regroupée derrière, agressive en défense et ayant la capacité de se projeter rapidement vers l’avant. Le problème c’est que Valenciennes n’est sans doute pas cette équipe. Elle qui n’aime pas évoluer loin de ses terres nordistes. Il n’aura non plus échappé à toute personne qui s’intéresse un minimum à la Ligue 1 que Valenciennes est une des pires équipes à l’extérieur. Déjà à l’époque de Kombouaré, les difficultés des Rouge et Blanc en déplacement étaient criantes. Depuis sa remontée dans l’élite, le voisin des Lillois a toujours assuré son maintien ou sa confortable place dans le ventre mou du classement par des performances de haute-volée  à Nungesser puis au stade du Hainaut. Cette saison ne déroge pas à la règle, et VA est bien la plus mauvaise équipe à l’extérieur de Ligue 1. Avec 11 défaites en 16 matches pour 1 victoire et 4 nuls, difficile d’imaginer les joueurs de Daniel Sanchez inverser la vapeur chez le leader montpelliérain.

 

Une semaine (inhabituellement) agitée pour les Nordistes

Déjà en difficulté à chacun de ses matchs à l’extérieur, le VAFC se serait sans soute bien passé de l’agitation qui a régné toute cette semaine du coté du centre d’entrainement du Mont-Houy. Depuis la défaite du club nordiste à Auxerre (0-2) puis à domicile face à Evian (0-3), une partie des supporters Rouge et Blanc réclament la tête de Daniel Sanchez ; entre temps les coéquipiers de Gael Danic avaient fait trébucher deux équipes du Top 6 dans son antre du Hainaut en disposant de Rennes (1-0), pour une revanche du quart de finale de coupe de France, puis de Toulouse (2-0). Mais ça ne suffit visiblement pas au bonheur des supporters de VA. Un mécontentement qui a donc de quoi surprendre –ça reste Valenciennes les gars !- mais qui est pourtant bien réel. Confortablement installé à la 12ème place du championnat avec 37 points soit 4 unités d’avance sur le premier reléguable et un calendrier largement à sa portée, le VAFC devrait selon toute logique boucler une 6ème saison consécutive en Ligue 1. Pas mal pour un club à la reconnaissance et aux moyens plutôt limités. Les dirigeants valenciennois  n’avaient pourtant pas promis l’Europe à leurs fans en début de saison… bref. La situation a été tendue ces derniers jours, avec notamment un encadrement spécial censé protéger les joueurs et le staff technique d’une cinquantaine de supporters valenciennois en rage... Ces derniers reprochant notamment un « manque d’intensité lors des séances d’entrainement de l’équipe» … Super les gars. Les joueurs soutiennent en tout cas leur entraineur comme en témoigne un Nicolas Penneteau « toujours réceptif à son discours », tout comme le président Legrand, élogieux à l’égard de son technicien « J’apprécie l’homme et l’entraineur. Il fait le maximum et comme il faut pour VA ». Voila qui aura de quoi rassurer Daniel, quelque peu affecté par la tournure des évènements pour sa première saison en tant que coach en Ligue 1. Avouez qu’il y a mieux comme préparation pour un déplacement chez un leader intraitable sur ses terres.

 

Un groupe montpelliérain tranquille

Malgré la défaite dimanche dernier sur la pelouse de Lorient, les Montpelliérains ont eu la bonne surprise de se coucher quelques heures plus tard dans la peau du seul leader de L1 suite à la mauvaise performance des Parisiens, accrochés (1-1) à Auxerre. Finalement René Girard le reconnait lui-même cette journée aurait pu être bien pire que cela si le club de la capitale avait raflé les trois points en Bourgogne. Conscient d’avoir grillé un « demi-joker », les héraultais ont plus que jamais conscience qu’ils peuvent être sur le toit de l’Hexagone dans un peu moins d’un mois. Voyant des Parisiens incapables de l’emporter chez le dernier de Ligue 1, alors qu’ils savaient qu’une victoire les ramènerait à leur hauteur, les hommes de René Girard ont sans doute engrangé un petit surplus de confiance dans leur duel à distance avec le PSG. Et n’allez pas leur parler d’une pression supplémentaire avec cette excitante fin de saison, comme en témoigne Younès Belhanda « Ici on est tranquille il suffit de regarder ce qui se passe autour. La pression ça n’existe pas à Montpellier » lâche le meneur jeu marocain. Malgré une plus grande attente des observateurs et des supporters matérialisée par les cinquantaines de personnes présentes à l’entrainement, pas grand chose n’a changé. Toujours la même sérénité comme se plait à le dire René Girard, qui a tout de même organisé une séance à huit clos cette semaine: « On n’a pas calculé jusqu’à présent, il ne faut surtout pas commencer à le faire maintenant ».

Entre les discours et les actes il y a toujours un décalage. N’allez pas nous faire croire qu’il n’y a pas de pression à Montpellier alors que dans près d’un mois le club peut être sacré champion de France pour la première fois de son histoire. Quand on joue un titre de champion de France à quelques journées de la fin on a beau porter les couleurs de Montpellier, Paris, Marseille ou Locminé on a forcément les jambes qui tremblent un peu et ça gamberge toujours un peu plus dans les têtes. Les Montpelliérains seraient malhonnêtes de prétendre le contraire.

 

A l’aller Valenciennes l’avait emporté 1-0 sur un but de Foued Kadir qui sera une nouvelle fois titulaire à 19h du côté de La Mosson… Le doublé Foued, on y croit...



Article rédigé par lamoute10

Pub

Commentaires


Poster un commentaire ? ( pour rappel vous n'êtes actuellement pas connecté, pour s'inscrire, ou se connecter )

Les commentaires publiés n'engagent que leurs auteurs. Si vous avez remarqué une erreur dans l'article, utiliser le bouton signaler. Merci


Vous pouvez mentionnez un seul utilisateur du site en le citant en fin de commentaire grâce à @
Exemple : "Tu avais raison @martin75"


Code à insérer pour les émoticones
Smil. :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton :+1
Code :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton
:+1

  Il y a 0 commentaire

Joueur

     
Aucun joueur lié à cet article


Pub

Le match associé à l'article

     
Aucun match lié à cet article

Les matchs

im1

Domicile

Apoel Nicosie



-

3ème journée de la Ligue des champions


21/10/14 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur

Apoel Nicosie



-

3ème journée de la Ligue des champions


21/10/14 à  20h45

Compte Rendu

im1

Domicile

Girondins de Bordeaux



-

11ème journée de la Ligue 1


25/10/14 à  20h00

im1

Exterieur

FC Lorient Bretagne Sud



-

12ème journée de la Ligue 1


01/11/14 à  20h00

Stats

Il y a 314 visiteurs qui consultent actuellement le site !

Le record du site est de 9701
Le record du jour est de 914

Il y a 4 connectés : Diegowaz75, Infuz, PatPSGlevrai

Il y a actuellement 22 356 commentaires


Pub


Les actualités

Pub


Sondage

Pub