ou


Me connecter automatiquement à chaque visite
Cacher mon statut en ligne pour cette session


  • 07/09 : Actu : Comment le PSG va jouer face à Metz
  • 05/09 : Actu : Draxler : « Je veux gagner ma place »
  • 04/09 : Actu : Avec Georgen et Callegari en Ligue des Champions
  • 02/09 : Actu : Guedes prêté à Valence (officiel)

Compte-rendu : Malmö-PSG : une victoire parisienne largement méritée

Article rédigé le 26/11/2015 à 11h51

Article Vu 3487 fois
J'aime(0)

 

Le PSG s'est largement imposé (5-0) sur le terrain de Malmö en Suède, lui permettant de se qualifier officiellement pour les 8èmes de finale de la Ligue des Champions.

Z. Ibrahimovic déclarait après le match que la soirée fut fantastique, faisait-il référence à son retour sur ses terres (Malmö est le club qui l'a formé) ou à la prestation globale de son équipe ? Peut-être évoquait-il les deux dans sa déclaration... Pour notre part, seule la balade parisienne en Suède nous occupera.
Laurent Blanc aligne une composition d'équipe classique, on est dans le 4-3-3 habituel, M. Verratti et S. Aurier blessés, D. Luiz suspendu, le coach fait confiance à A. Rabiot, G. Van der Wiel et Marquinhos. Pour le reste, les titulaires sont bien sur la pelouse (d'ailleurs en assez mauvais état compte tenu des intempéries). 

Le fil du match 
Après une première occasion pour Malmö sur un corner sortant (1e min) et une mise sous pression de deux minutes, le PSG sort de son camp et ouvre le socre par A. Rabiot dès la 3ème minute sur un centre de G. Van der Wiel. Dix minutes plus tard, c'est cette fois-ci A. Di Maria qui ajuste le portier de Malmö sur un centre au ras-du-sol de B.Matuidi, 2-0, le break est déjà fait ... et le PSG ne force absolument pas. Sur deux occasions, les Parisiens font preuve d'efficacité, chose qui leur a manqué à Madrid, et pour laquelle ils pourront nourrir des regrets s'ils tombent contre le Bayern ou le Barça en 8èmes. Pour l'heure, les joueurs franciliens se contentent de gérer en se créant quelques situations (27e, 36e), Malmö obtient sa meilleure opportunité à la 22e mais K. Trapp réalise une belle sortie et détourne le balllon en corner. Au terme d'une première mi-temps maîtrisée par les Parisiens, les 22 acteurs rentrent aux vestiaires.
Le seconde acte reprend. Rapidement (49e), sur une récupération de B. Matuidi, Zlatan s'échappe sur le côté gauche et ajuste le gardien, 3-0. Le PSG est toujours facile, serein et profite des errements défensifs de l'équipe suédoise pour alourdir le score. Par la suite, Malmö se créée deux occasions (53e et 60e) dont une sur un pénalty concédé par Maxwell mais ne les concrétise pas. Les Parisiens maîtrisent leur adversaire et sur long une-deux entre A. Di Maria et Maxwell, l'Argentin (totalement oublié par la défense) trompe à bout portant J. Wiland, 4-0, 67e minute. Jusqu'à la fin du match, le PSG se contente d'une passe à dix et de gérer sa confortable avance, les joueurs de Malmö ont les jambes lourdes et ne sont plus en mesure d'inquiéter cette équipe parisienne, bien trop forte ce soir. Enfin, sur une belle percée de Lucas (entré en jeu à la 69e pour A. Di Maria), le joueur brésilien obtient un coup franc bien placé dans l'axe ... qu'il se charge de transformer sur une très jolie frappe, puissante et bien enroulée, 5-0 à la 82e minute. L'équipe parisienne soigne sa différence de buts. On remarquera d'ailleurs que le géant suédois, habituel tireur du PSG laisse Lucas prendre ses responsabilités. L'arbitre siffle le coup de sifflet final, le PSG l'emporte sur un large score mérité.

Les enseignements de cette rencontre

Difficile d'exprimer un avis sur la capacité du PSG à gagner la LDC à l'issue de cette rencontre totalement dominée. D'une part, l'adversaire (sans lui manquer de respect) était d'un niveau moyen, d'autre part, le PSG était nettement favori avant la rencontre et a respecté son statut.
Néanmoins, plusieurs éléments ressortent. Le PSG ne se contente plus de gagner ses matchs (faciles et à sa portée) par 2 buts d'écart mais se transforme peu à peu en un rouleau compresseur, à la manière du Barça et du Bayern, c'est positif pour la confiance. De plus, on sent une meilleure gestion de l'équipe, la fluidité du jeu est parfaitement visible et au point, des joueurs comme Marquinhos (auteur d'un bon match) et A. Rabiot sont capables d'assurer la relève lorsque les titulaires sont absents. Seul le rendement d'E. Cavani est en deça de l'équipe, ce joueur est capable de marquer des buts compliqués et décisifs, d'orienter le jeu intelligemment mais parfois, il est totalement à coté, fait les mauvais choix. On ne va pas commencer à douter, ce joueur reste un attaquant de haut niveau, capable d'inscrire 31 buts en une saison (2014-2015) mais on peut s'attendre à mieux, compte tenu de sa qualité. Sa position excentrée sur le terrain (milieu offensif gauche) et l'omniprésence de Zlatan en attaque peuvent peut-être expliquer cela.  
En guise de conclusion, le PSG est qualifié pour les 8èmes de finale, c'était prévisible, seulement il n'est pas 1er (place du Real Madrid) et suivant le tirage au sort du tour suivant, il pourra (ou non) nourrir de sérieux regrets relatifs à son manque d'efficacité à Madrid le 3 novembre. 



Article rédigé par xc94


Commentaires


Poster un commentaire ? ( pour rappel vous n'êtes actuellement pas connecté, pour s'inscrire, ou se connecter )

Les commentaires publiés n'engagent que leurs auteurs. Si vous avez remarqué une erreur dans l'article, utiliser le bouton signaler. Merci


Vous pouvez mentionnez un seul utilisateur du site en le citant en fin de commentaire grâce à @
Exemple : "Tu avais raison @martin75"


Code à insérer pour les émoticones
Smil. :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton :+1
Code :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton
:+1

  Il y a 0 commentaire

Joueur

Ibrahimovic Zlatan
Natio : Suédoise
Attaquant (10)
Au club depuis : 01/07/2016
Âge : 36 ans (03/10/1981)
Vous aimez(7)
Vendredi 01/07
- Journalistes-Opinion
0 Com.
Vendredi 01/07
- Anciens
0 Com.
Jeudi 30/06
- Actu
0 Com.
Jeudi 23/06
- Actu
0 Com.
Mardi 21/06
- Actu
0 Com.
Mercredi 15/06
- Actu
0 Com.
rss
Lucas Moura
Natio : Brésilienne
Milieu droit (7)
Au club depuis : 01/01/2013
Âge : 25 ans (13/08/1992)
Vous aimez(6)
Rabiot Adrien
Natio : Française
Milieu défensif (25)
Au club depuis : 02/07/2012
Âge : 22 ans (03/04/1995)
Vous aimez(3)

Le match associé à l'article

     
Aucun match lié à cet article

Les matchs

im1

Domicile

Futbol Club Barcelona



-

8ème de finale de la Ligue des champions


14/02/17 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur

Futbol Club Barcelona



-

8ème de finale de la Ligue des champions


08/03/17 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur



-

de la


01/01/70 à  01h00

im1

Exterieur



-

de la


01/01/70 à  01h00

Stats

Il y a 75 visiteurs qui consultent actuellement le site !

Le record du site est de 9701
Le record du jour est de 99

Il y a 1 connectés :

Il y a actuellement 22 491 commentaires


Les actualités

Sondage