ou


Me connecter automatiquement à chaque visite
Cacher mon statut en ligne pour cette session


  • 07/09 : Actu : Comment le PSG va jouer face à Metz
  • 05/09 : Actu : Draxler : « Je veux gagner ma place »
  • 04/09 : Actu : Avec Georgen et Callegari en Ligue des Champions
  • 02/09 : Actu : Guedes prêté à Valence (officiel)

Compte-rendu : Saint Etienne - PSG, les notes

Article rédigé le 01/02/2016 à 00h43

Article Vu 3471 fois
J'aime(0)

 

  Face à des Stéphanois combatifs, les Parisiens ont difficilement réussi à ramener les trois points à la maison. Gênés durant une partie du match, ils ont tout de même fait preuve de réalisme grâce à un Ibrahimovic qui a enfilé le costume du sauveur de la soirée.

 

TRAPP – 7 : L’Allemand a mis en lumière l’étendue de son talent ce soir. Auteur de trois parades décisives, il a empêché Saint –Etienne d’ouvrir le score. L’un de ses meilleurs matchs sous le maillot parisien.

AURIER – 6,5 : Le latéral confirme sa bonne forme actuelle. Toujours aussi précieux défensivement, il a également réalisé des montées intéressantes. Il délivre d’ailleurs une passe décisive et est à l’origine du deuxième but.

MAXWELL – 5,5 : Le Brésilien a été moins en vue ce soir. Surpris par l’agressivité adverse, son apport offensif n’a pas beaucoup pesé sur la défense stéphanoise. Cependant, il n’a pas été trop mis en difficulté sur son côté défensivement.

KIMPEMBE – 6 : Au début du match, le jeune joueur a paru timoré – voire impressionné – par les offensives vertes démontrant quelques manques de lucidité et de confiance. Mais il se reprend bien en seconde période où il a été bien meilleur. Bonne présence, malgré quelques erreurs de relance.

MARQUINHOS – 7 : Le Brésilien a été solide et a semblé serein tout le long de la rencontre. Il a coupé court à plusieurs attaques stéphanoises. Il a gagné beaucoup de duels et ses interventions ont été remarquablement réalisées. Malgré  un faible temps de jeu, sa motivation semble intacte.

STAMBOULI – 5,5 : Il réalise une bonne entame de match, ratissant beaucoup de ballons au milieu et devant la surface parisienne. Mais il s’éteint peu à peu au fur et à mesure du match. Son remplacement par VERRATTI (59e) – 6 -  a complétement changé le rythme du jeu. En effet, l’Italien, par sa justesse technique et sa vision du  jeu, a accéléré le jeu offrant ainsi plus d’espaces et de profondeur aux attaquants de la capitale. Une entrée décisive et réussie en quelques sortes.

THIAGO MOTTA – 6 : Il connait aussi un début de match difficile, multipliant les mauvaises passes et des erreurs inhabituelles. Nerveux, il est proche de se faire expulser.  Mais l’entrée de Verratti a semblé lui faire du bien car elle coïncide avec une meilleure maitrise technique et une qualité de passe retrouvée. Un match en deux temps.

MATUIDI – 6,5 : Toujours aussi combatif, il réalise une bonne rencontre stoppant plusieurs attaques stéphanoises. Présent dans l’entrejeu parisien, sa débauche d’énergie dans la récupération du ballon a été palpable. Infatigable.

LUCAS MOURA – 6,5 : Plus il joue, plus il démontre toutes ses qualités. Inspiré, sa justesse technique – qui lui manquait tant- semble avoir été retrouvée. Ses choix sont plus judicieux, même s’il se précipite parfois. Il ose plus et ses percés sont mieux maîtrisées. Une bonne montée en puissance. Remplacé par CAVANI (72e).

DI MARIA – 5,5: Moins inspiré que d’habitude, l’Argentin réalise tout de même une rencontre correcte. Il multiplie quelques erreurs techniques dans l’entrejeu, mais ses accélérations ont souvent mis à mal la défense rhodanienne. Il délivre tout de même une passe décisive (involontaire ?) à Ibrahimovic.

IBRAHIMOVIC – 6 : Le Suédois réalise une assez bonne rencontre. Il a posé beaucoup de problèmes à la défense des verts par sa présence et a beaucoup décroché pour participer au jeu collectif parisien. Même s’il n’a pas été flamboyant, il réalise un doublé et offre la victoire au club.

         Saint-Etienne a posé beaucoup de soucis aux Parisiens durant la première période se montrant plus combatifs. Mais en seconde période, la fatigue a commencé à se faire ressentir, et leur jeu a commencé à s’affaiblir. Ils peuvent avoir des regrets car ils manquent de réalisme durant leur temps fort.

 

Article rédigé par Aroun Sass



Article rédigé par Aroun Sass


Commentaires


Poster un commentaire ? ( pour rappel vous n'êtes actuellement pas connecté, pour s'inscrire, ou se connecter )

Les commentaires publiés n'engagent que leurs auteurs. Si vous avez remarqué une erreur dans l'article, utiliser le bouton signaler. Merci


Vous pouvez mentionnez un seul utilisateur du site en le citant en fin de commentaire grâce à @
Exemple : "Tu avais raison @martin75"


Code à insérer pour les émoticones
Smil. :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton :+1
Code :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton
:+1

  Il y a 0 commentaire

Joueur

     
Aucun joueur lié à cet article


Le match associé à l'article

     
Aucun match lié à cet article

Les matchs

im1

Domicile

Futbol Club Barcelona



-

8ème de finale de la Ligue des champions


14/02/17 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur

Futbol Club Barcelona



-

8ème de finale de la Ligue des champions


08/03/17 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur



-

de la


01/01/70 à  01h00

im1

Exterieur



-

de la


01/01/70 à  01h00

Stats

Il y a 109 visiteurs qui consultent actuellement le site !

Le record du site est de 9701
Le record du jour est de 146

Il y a 1 connectés :

Il y a actuellement 22 491 commentaires


Les actualités

Sondage