ou


Me connecter automatiquement à chaque visite
Cacher mon statut en ligne pour cette session


  • 07/09 : Actu : Comment le PSG va jouer face à Metz
  • 05/09 : Actu : Draxler : « Je veux gagner ma place »
  • 04/09 : Actu : Avec Georgen et Callegari en Ligue des Champions
  • 02/09 : Actu : Guedes prêté à Valence (officiel)

Compte-rendu : Paris victorieux et bien parti, mais tout reste à faire

Article rédigé le 17/02/2016 à 01h03

Article Vu 3489 fois
J'aime(0)

 

Au terme d'un match particulièrement intense et rythmé, le PSG s'est imposé 2 buts à 1 contre Chelsea en huitième de finale aller de la C1, retour sur cette soirée riche en rebondissements...

Pour son 2ème très très gros match de la saison (après le Real Madrid en phase de poule), le PSG est incontestablement attendu. La composition d'équipe est classique avec un 4-3-3 traditionnel. Marquinhos est titularisé sur le couloir droit tandis que Verratti occupe bien sa place au milieu. Le doute était permis quant à sa titularisation, le bluff a fonctionné. La paire Verratti-Motta pour la sérénité, la régulation et la construction du jeu, Matuidi à la récupération, on se dit alors que la bataille du milieu peut être gagnée par les Parisiens. 


Dès le début du match, le PSG joue et presse haut, ce qui lui permet de monopoliser le ballon. Verratti, peu coutumier du fait, tente à la 3ème minute une frappe flottante que boxe Courtois, le 1er frisson d'une soirée riche en émotions...
L'orage s'abat alors sur la défense des Londoniens, c'est d'ailleurs une véritable déferlante pendant une bonne quinzaine de minutes, les Blues n'ont pas le ballon et subissent totalement. Sur un coup franc à 25 mètres à la 11ème minute, c'est cette fois-ci le géant suédois qui s'essaie, le ballon frôle la lucarne du gardien belge. La tension parisienne retombe alors, chose compréhensible après un quart d'heure particulièrement rythmé et soutenu. Les Londoniens parviennent ensuite à mettre le pied sur le ballon. Sur un joli mouvement collectif, le centre parfait de baba trouve la tête de Costa, Trapp détourne d'un réflexe le ballon sur la transversale, quel sauvetage ! L'avertissement est lancé, face à un tel adversaire, une seule occasion peut suffire à faire la différence.
Peu à peu, les Blues sortent de leur camp et le match s'équilibre. Vient alors le 1er tournant de la rencontre à la 38e minute. Sur un coup franc obtenu par Lucas dans l'axe à une vingtaine de mètres, Ibrahimovic le tire, en puissance, le ballon est dévié par Obi Mikel, Courtois est battu, 1-0 !
Le PSG, qui était progressivement rentré dans le rang, parvient à ouvrir le score. Néanmoins, on se dit que ce n'est pas tellement illogique au vu de l'ensemble du 1er acte. Inconsciemment (ou pour cause de fatigue), les Parisiens baissent le pied. La bande à Willian ne se fait pas prier. Sur un corner à la 45ème minute, Obi Mikel parvient à contrôler le ballon à 3 mètres de la cage et marque en puissance, se rachetant par la même pour ses erreurs précédentes, Trapp ne peut strictement rien, 1-1 au terme d'une 1ère période très agréable. 

Le second temps reprend sur les chapeaux de roue. Sur un contre rapide, Willian lance Costa dans la profondeur, celui-ci bute sur le portier parisien, perdant au passage son deuxième face-à-face de la partie, encore un sauvetage du gardien allemand !
La réponse est immédiate et cinglante, Di Maria aux 25 mètres, s'essaie à une lourde frappe, Courtois réalise une superbe parade. Quelques instants plus tard, c'est l'attaquant suédois qui fait briller le gardien belge sur un tir au ras-du-sol. A la 60e, Lucas décoche un tir puissant, c'est encore repoussé. Indéniablement, les parisiens se sont repris et continuent le siège du but adverse. Matuidi, tente une frappe musclée à bout portant, c'est cette fois-ci sauvé par les défenseurs londonniens. Di Maria, sur coup franc, refait frissonner le Parc, on sent que le second but n'est pas loin pour les Rouge et Bleu.
C'est le moment que choisit Laurent Blanc pour effectuer son 1er changement, Lucas par Cavani. L'attaquant uruguayen, relativement en méforme dans la période actuelle doit se montrer, le public scande d'ailleurs son nom. Il ne faut alors que 4 minutes pour que le voeu des supporters parisiens soit exaucé. Sur une magnifique ouverture de Di Maria par dessus la défense des Blues, Cavani reprend de volée le ballon et trompe Courtois, 2-1 !
La fin du match est haletante, parfois même stressante. La crainte de se faire rejoindre au score se cumule à la volonté d'inscrire un 3ème but côté parisien. Les deux sentiments sont bien présents et sont illustrés sur le terrain. A la 90e, Pastore trouve Ibrahimovic au second poteau qui bute sur Courtois, le break n'était pas loin. Une minute plus tard, c'est Pedro qui tire, quant à lui, dans le petit filet, dernier frisson d'une soirée passionnante.

On pourra retenir de cette rencontre plusieurs enseignements. Tout d'abord, les spectateurs ont assisté à une superbe rencontre d'un top niveau européen, c'est incontestable. Côté parisien, le sentiment peut être partagé entre regret au vu du nombre important d'opportunités et fierté d'avoir fait déjouer l'équipe londonienne. Néanmoins, dans l'ensemble, il apparaît que de nombreux joueurs ont répondu présents. Trapp, parfois critiqué (et à juste titre), a réalisé un très bon match, sauvant son équipe à plusieurs reprises. Silva, toujours impérial, a été impeccable, son tir du gauche au dessus constitue son unique micro-erreur (si on peut appeler ça "erreur"). Verratti, que l'on craignait à court de rythme, a parfaitement tenu son rôle, sa capacité à tenir le ballon et orienter le jeu est impressionnante, pour ses adversaires, il est même injouable. D'ailleurs, lorsqu'il est sorti, on a bien remarqué un manque au milieu. Lucas, que l'on attendait également beaucoup au tournant, a causé de nombreux problèmes à Chelsea, pas encore décisif mais le constat est plutôt mélioratif. 
En conclusion, le PSG n'est évidemment pas encore qualifié, la 1ère mi-temps de cette double confrontation vient d'être disputée, elle a tourné à l'avantage des Parisiens.
Tout reste cependant à faire à Stamford Bridge dans 3 semaines, réitérer la performance d'il y a 2 ans conduira nécessairement à l'élimination parisienne dans cette compétition, mais on compte sur le coach parisien pour ne pas commettre la même bévue et insuffler un esprit conquérant. 
Jouons la gagne à Londres et qualifions nous pour les quarts, tel doit être le principal mot d'ordre !



Article rédigé par Xav75


Commentaires


Poster un commentaire ? ( pour rappel vous n'êtes actuellement pas connecté, pour s'inscrire, ou se connecter )

Les commentaires publiés n'engagent que leurs auteurs. Si vous avez remarqué une erreur dans l'article, utiliser le bouton signaler. Merci


Vous pouvez mentionnez un seul utilisateur du site en le citant en fin de commentaire grâce à @
Exemple : "Tu avais raison @martin75"


Code à insérer pour les émoticones
Smil. :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton :+1
Code :) :( :d ;) :p :lol :@ :roll :8 :<3 :clap :o_o :s :love :berk :cache :carton
:+1

  Il y a 0 commentaire

Joueur

Thiago Silva
Natio : Brésilienne
Défenseur central (2)
Au club depuis : 15/07/2012
Âge : 33 ans (23/09/1984)
Vous aimez(3)
Verratti Marco
Natio : Italienne
Milieu défensif (6)
Au club depuis : 18/07/2012
Âge : 24 ans (06/11/1992)
Vous aimez(5)
Trapp Kevin
Natio : Allemande
Gardien (1)
Au club depuis : 09/07/2015
Âge : 27 ans (09/07/1990)
Vous aimez(1)
Marquinhos
Natio : Brésilienne / Portugaise
Défenseur central (5)
Au club depuis : 20/07/2013
Âge : 23 ans (15/05/1994)
Vous aimez(1)

Le match associé à l'article

     
Aucun match lié à cet article

Les matchs

im1

Domicile

Futbol Club Barcelona



-

8ème de finale de la Ligue des champions


14/02/17 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur

Futbol Club Barcelona



-

8ème de finale de la Ligue des champions


08/03/17 à  20h45

Compte Rendu

im1

Exterieur



-

de la


01/01/70 à  01h00

im1

Exterieur



-

de la


01/01/70 à  01h00

Stats

Il y a 145 visiteurs qui consultent actuellement le site !

Le record du site est de 9701
Le record du jour est de 184

Il y a 1 connectés :

Il y a actuellement 22 491 commentaires


Les actualités

Sondage